Pourquoi le gluten te cause de l’acné ?

Le contenu de cet article est désormais consultable sur le blog www.traitement-acne-naturel.fr, mon nouveau site consacré au traitement de l’acné, ici. Clique sur le lien ci-dessous :

Lire l’article

guide-anti-acné

8 Comments

  1. Sab

    De l’acné malgré roacutane ado. Adulte aujourd’hui, et spa diagnostiquée!!!

    1. Bonjour Sab,

      L’alimentation anti-acné, qui est une alimentation avant tout anti-inflammatoire pourrait t’aider à guérir de ton acné et pourrait atténuer les douleurs liées à la spa …

  2. Charlotte

    Bonjour,
    J’ai suivi un régime anti-acné, sans gluten et lactose. J’ai ressenti un mieux être au bout raison quelques jours. Plus de problèmes intestinaux et ma peau s’ameliore enfin. Je me suis demandé si j’avais pas la maladie cœliaque. J’ai fait un test sanguin au bout de 2 mois de réintroduction, j’ai pas tenu plus longtemps. Résultat négatif. Le médecin se demande si j’ai assez réintroduit le gluten et ne me conseille pas de faire une biopsie. Du coup, je suis toujours dans le doute. J’ai vu un autre médecin qui me dit que c’est une sensibilité et donc de le limiter mais’ sans le supprimer. Mais je ca veut dire quoi limiter. ? Une fois par semaine ? Je suis perdu ! Surtout qu’au moindre écart, 2 ou 3 jours après je suis pas bien… Fais-tu des écarts ? Et de combien par semaine ou par jour ?

    1. Bonjour Charlotte,

      je suis assez d’accord avec le 2ème médecin, tu as très certainement une sensibilité au gluten non coeliaque (crois-moi que si tu avais la maladie coeliaque, tu n’aurais pas tenu plus d’une semaine à la ré-introduction !!). Je suis moi même sensible au gluten non coeliaque, et j’ai un ami qui lui est vraiment « coeliaque », y’a pas photo entre nous 2 ! Le concernant, c’est limite les urgences quand il en mange ne serait-ce qu’une miette !

      Pour ce qui est de la quantité que tu peux manger par semaine, cela va dépendre de ta propre sensibilité, il faut que tu sois à l’écoute de ton corps.

      Déjà, je te conseille de ne pas en manger 2 jours d’affilé, l’idéal étant 1 fois par semaine. Le gluten met environ 5 jours à être totalement métabolisé et éliminé de l’organisme, donc idéalement, il faudrait respecter cet écart de 5 jours entre 2 repas « gluténiants ».

      Pour ma part, il fut un temps durant lequel je ne supportais plus du tout d’en manger (2 heures après, je me retrouvais avec une migraine carabinée systématiquement). Du coup, je n’en ai plus du tout mangé pendant 1 an. Durant cette période, j’ai entrepris de réparer mes intestins, ce que je suis parvenue à faire. Et au jour d’aujourd’hui, je peux en re-manger de temps en temps sans qu’il n’y ait trop de dégâts. Mais j’évite d’en manger le plus possible malgré tout parce que je sais que ce n’est pas bon pour moi. Au niveau des quantités, c’est très variable selon les périodes. Mais quand je vais trop loin, mon corps n’oublie jamais de me le rappeler… Dès que tu sens le moindre inconfort au niveau digestif, au niveau de la peau ou tout autre manifestation (migraine, douleur articulaire, etc …), c’est que tu as dépassé ta capacité de tolérance.

      C’est à toi de tester ton niveau de tolérance et de jauger quand tu vois que tu as été trop loin. A force de tester, tu sauras exactement quelle quantité te convient !
      Maintenant, rien ne te force à en manger si tu ne le souhaites pas.

      Par ailleurs, je te conseille de choisir du blé intégral ou du petit épeautre, une variété de blé très ancienne. Ils contiennent beaucoup moins de gluten et sont beaucoup mieux tolérés. Et très honnêtement, il n’y a aucune différence avec le blé tendre si ce n’est la couleur qui est plus foncé et la texture un peu plus dur (il suffit juste de bien cuire les pâtes).

      J’espère t’avoir éclairer !

      A bientôt

      1. Charlotte

        Hello !
        Merci pour ta réponse qui m’aide grandement. Je vais continuer de tester mon degré de tolerence. Comment as-tu réussi à réparer tes intestins ? As-tu entrepris une détox du foie aussi ?
        Ce matin j’ai eu rdv avec un dermatologue, je suis pas ressorti avec des réponses… mais plutôt des interrogations comme d’habitude. Avec pour seule solution : le roaccutane. J’ai commencé des séances de LED… mais bon elle m’a clairement dit que mon acné va revenir a l´arrêt du traitement… mais bon le but est d’attendre que ma pilule fasse effet.. bref encore désespérée !

        1. Le protocole de traitement pour réparer les intestins est individuel, ça dépend des cas et de ce qu’il y a à réparer.

          Je fais une détox du foie 2 fois par an pendant 20 jours sous forme d’ampoule. Aujourd’hui que je n’ai plus d’acné, ça va, je gère. Mais quand j’avais de l’acné, j’en ai fait une, et tout est ressorti puissance 10. C’est dur ! Je préfère la manière douce personnellement quand il s’agit de traiter l’acné.

          Espérons que ta pilule sera efficace sur ton acné. Mais dès que tu l’arrêteras, l’acné reviendra.

          Tu la prends uniquement pour l’acné ou à visée contraceptive ?

  3. Aurore

    Bonjour !
    J’ai pas mal d’acné sur le visage et surtout sur le dos, les épaules et un peu sur le cou, j’ai essayé de supprimer le sucre raffiné et les aliments à index glycémique élevé mais je ne vois pas de changement. Donc je me suis dit que j’avais peut être une intolérance au gluten mais je n’ai jamais eu de douleur au ventre ou quoique ce soit après en avoir mangé. Est-il possible que je sois intolérante même si je n’ai pas de « symptômes » ?

    1. Bonjour Aurore,

      Alors, même si c’est rare, c’est possible. Ca peut valoir le coup de tester le « sans gluten » pendant 1 mois pour voir ce que ça donne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *